slam_alccolBonjour à toutes et à tous,

Bienvenue sur le lieu d'échanges de points de vue sur des thêmes, qui je pense méritent qu'on s'y attarde deux trois phrases...

Donc, le premier des thêmes en rapport avec le slam :

SLAM ET ALCOOL : Y A T IL UN LIEN?

  le verre offert pour des poêmes dits est une invention magnifique, pour le côté convivial et acceuillant qu'il dégage... Cependant, il n'est pas toujours de rigueur selon les scènes, j'avais moi aussi dû limiter le nombre de "tickets boissons" sur une de mes soirées, mais c'était surtout dû à mon manque d'expérience dans la négociation avec les lieux nous acceuillant.

  je suis pour le verre offert. Prise de position courageuse, n'est il pas?

Mais je ne suis pas pour la propagation de l'alcoolisme à tous crins, surtout dans notre pays où le biberonnage est un sport national... chacun fait le choix de boire ou pas, mais il n'est pas inutile à mon avis de rappeler les ravages de ce fléau légal qui remplit bien comme il faut les caisses de l'état...

  De plus, en terme d'image, ça peut nuire à l'ambiance quand les esprits s'échauffent sous l'effet de brevages à degrés élevés. c'est folklorique, les nez rouges et les yeux vagues, mais est ce là l'élément unitaire du Slam?

La question est ouverte...